www.amoureuxduvieuxlangeais.fr - 2016 DATE DE LA PUBLICATION : NOMBRE DE PAGES : 20 ILLUSTRATIONS : la brochure est majoritairement un recueil de photos des œuvres de Schubnel PRIX : 9,00 € PRESENTATION GENERALE : On l’appelait « le peintre des châteaux ». Jean Schubnel est né en 1894. Cuisinier à Amboise dans l'hôtel-restaurant de son Grand-père, il rencontre un peintre qui y  prenait pension. Fort de ses conseils éclairés, il commence à peindre le château d'Amboise, des paysages... mais bientôt il part  à la guerre.  Il ne reprend le pinceau qu'un quart de siècle plus tard, en 1942 / 43 ; il " expose " dans le bureau de tabac de son épouse à  Langeais près du château. C'est là qu'Anatole Jakovsky, critique d'art, découvre ses œuvres : fort impressionné, il fera tout  pour le faire connaître.  C'est le début de la notoriété.  Peu à peu, Schubnel est reconnu par ses pairs : le peintre Max Ernst, l'écrivain Maurice Bedel... En 1950 il entre au Musée d'Art Moderne et réalise sa première exposition en 1952. En 1969, il participe au Grand Prix de la Ville de New-York avec deux toiles ; il en vendra une. Divers musées français ont acquis des toiles de Schubnel dont le Musée d'Art Naïf d'Ile de France, de Nice, Chinon, Beaulieu-sur-Mer... Vers la fin de sa vie, de plus en plus myope, Schubnel se retire à Langeais ; il y mourra en 1987. Jean Schubnel, peintre naïf langeaisien